logo-kidzetfamily

La fécondation in vitro

Aucune prise en charge psychologique n’est obligatoire et pourtant elle joue une part si importante dans toutes les fécondations !

Et si nous pouvions vous servir de soupape ? Et si parler pouvait aider votre couple à surmonter cette entreprise ?

Les témoignages, les groupes de paroles ou de soutien se donnent tous à dire que la FIV est une épreuve pour le couple. Ce parcours médical est long, il s’immisce dans la plus profonde intimité. Car l’intimité d’une femme est une chose mais celle de la sexualité d’un couple en est une autre.

Bien sûr la pudeur de toutes les femmes est mise à mal pendant la grossesse, mais devoir demander de l’aide pour concevoir un bébé est un processus qui peut être douloureux et laisser des traces. Nous avons l’habitude de rencontrer des parents d’enfants issus de FIV, ils parlent tous d’une grossesse précieuse, d’un bébé tellement attendu. Il nous est apparu incroyable de comprendre combien de parents n’avaient jamais parlé de ce qu’ils avaient traversé pendant ce processus. L’attente si importante, la déception quand les tentatives échouent, la tristesse immense quand un début de grossesse ne tient pas, la honte parfois dans le cercle social et amical, le désespoir de temps en temps de ne jamais voir un enfant naître… Parler de toute cette bataille intérieure devrait être conseillé et recommandé à tous les parents, même quand une stérilité est avérée physiquement, le psychisme peut tellement assister le corps, ils cohabitent tous les deux et doivent s’entendre. Les investigations, les piqûres, les protocoles, les plannings stricts, les rendez-vous avec les médecins, tout cela met tellement à mal l’amour d’un couple et son désir de faire un enfant.

Pourtant c’est bien l’amour qui est à l’origine du désir d’enfant, l’envie de se mélanger et de laisser une trace de cet amour pour toujours. Avant même d’être amoureux et en âge de procréer, tout être humain s’interroge sur sa capacité à faire un enfant. Les femmes notamment s’astreignent parfois avec angoisse à prendre toutes les précautions pour ne pas tomber enceinte depuis l’adolescence et le jour où toutes les conditions sont réunies, le conte de fée s’effondre, l’histoire nous claque la porte au nez ! Le temps passe et la magie des premières attentes fait place à la déception, à la tristesse, à la frustration.

C’est à ce moment que tout se joue, comment aborder la question, comment affronter le problème, à qui peut-on en parler ? A-t-on vraiment envie d’en parler ?

Laissez nous vous aider à pouvoir prendre le temps de parler de vous, de votre corps, de votre couple.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.